Le feeling

by Dtrack

/
1.
04:00
2.
03:57
3.
4.
03:25
5.
6.
7.
04:27
8.
9.
10.
03:49
11.
03:53
12.
13.
03:43
14.
15.

about

Le troisième opus de Dtrack s’intitule ‘’le feeling’’ puisque, selon l’artiste, la majorité de son inspiration personnelle puise le plus souvent dans une forme d’expressivité musicale, celle de la spontanéité qui lui permet de développer un style propre à lui. Plusieurs mélodies de l’album sont par ailleurs grandement inspirées par le jazz. Sur le cd, près du tiers des instrumentaux sont produits par Dtrack, le reste des productions musicales proviennent d’artistes reconnus œuvrant dans le milieu du rap québécois, tel qu’Accrophone, Soke, Ken lo, Da Heala , Jamai, ainsi que Quest. Du côté des thèmes, le rappeur aborde divers sujets qui le touchent, sans toutefois tomber dans le cliché. De la réalité des femmes Inuits, au colonialisme, en passant par l’amour et la vitesse en voiture, les textes de Dtrack ne laissent personne indifférent et savent retenir l’attention de l’auditeur.

Distribué numériquement par Abuzive Muzik, l’album est aussi disponible au Archambault musique aux Promenades de l'Outaouais. Vous aussi vous procurer une copie physique en contactant la personne mentionnée ci-bas.

David Dufour, artiste autodidacte originaire de Gatineau, possède une fiche professionnelle qui se résulte en dix années de travail actif dans le milieu hip hop. En 2001, il créa le groupe l’Escouade, ce qui les amena à se produire un peu partout au Québec et à faire la première partie de plusieurs artistes renommés de la scène québécoise. En 2005, David autoproduit son premier album solo, ‘’Retour à l’état pur’’ qui se résumera à 400 copies distribuées. En juillet 2008, il concocta un deuxième album ‘’Hors-d’œuvre’’, en duo avec Kalibre, un autre rappeur de sa région. Cet opus, distribué à près de 1000 exemplaires se retrouva parmi les 25 meilleurs albums de 2008 selon Bande-à-Part. Il raflera le prix Télé-Québec au Festival de l’Outaouais émergent 2010 alors que pour une première fois il était sur scène avec Les Gringos, une formation musicale aux influences jazz. L’année 2011 marquera par la suite la plus récente parution du rappeur, ‘’le feeling’’, distribué numériquement par le label Abuzive Muzik et qui sera tout aussi acclamé des critiques musicales.

Actuellement, l’artiste prépare un nouvel album et spectacle jumelant instruments ‘’live’’ et échantillonnage. Ce prochain ouvrage est musicalement produit par David qui s’est entouré d’artistes prometteurs de l’Outaouais.

De plus, David fait partie de la ligue Slam Outaouais. Ses performances l’amèneront quatre fois en finale provinciale, à se classer parmi les 5 meilleurs slammeurs provinciaux aux saisons 2010 et 2011, ainsi qu’à donner plusieurs ateliers slam dans divers milieux scolaires. Les activités de David Dufour tournent autour de la musique et de la prose. C’est d’ailleurs grâce à celles-ci que les contacts majeurs se sont établis, lui permettant de franchir de grands pas sur son parcours musical.

Pour booking: akhellef@gmail.com

credits

released May 31, 2011

tags

license

all rights reserved

about

Dtrack Montreal, Québec

contact / help

Contact Dtrack

Streaming and
Download help

Track Name: Le feeling
Imaginez le feeling de prendre de l’altitude
Le feeling en plein contrôle de mon attitude
C’est de recevoir de l’adrénaline dans mes veines
C’est le ‘’feel-good’’ qui coule dans mon ADN
Imaginez le feeling de gagner à la loterie
De toucher le plafond, de courir partout comme à la garderie
Imaginez ce que ça doit être la plage à Miami
Le son des vagues qui efface de la musique de la mélancolie
Imaginez escalader la plus haute montagne
La satisfaction du sommet et de célébrer au champagne
Imaginez la première neige, l’excitation du premier flow con
La première pêche, de sentir un poisson qui accroche à l’hameçon
J’me demande ce que ça doit être de rencontrer son âme-sœur
Imaginez ce feeling car les feelings
C’est tout ce qu’on a dans ce monde qui nous défile
Tu me feel right?

Fermez-vos yeux pour deux secondes
Et imaginez ce feeling

Imaginez le feeling de respirer de l’air pur
De se sentir bien de savoir que pu rien peut nous faire peur
De savoir qui a pu de pistolets qui pourront faire pow
Le jour où y’aura pu de guerre, j’pourrai faire wow
Imaginez avoir le cœur comme une armure
Le feeling de Bob Marley à ses shows était une arme sûre
Imaginez le feeling de prendre la victoire
De l’avoir dans ses mains que ça soit un trophée ou de l’espoir
Imaginez le feeling de recevoir une accolade
Une caresse de quelqu’un qui nous est cher et tout un personnage
Imaginez se faire pardonner pour quelque chose d’impardonnable
Ça soulage quelque chose comme une limonade
Imaginez tomber sur une vieille boîte à souvenirs
Un sac bille, des vieilles cartes, des choses qu’on avait oubliées
Ça doit être un des plus beaux feeling de ce monde de feeling
Comme si notre corde sensible joue l’accord le plus magnifique

(refrain)

Imaginez une planète sans stress
La tête légère comme un ballon d’hélium qui plane dans le ciel
Un moment d’attention pour le silence
Le calme, le son du vent qui vient pour percer les arbres
Le feeling d’une brise, le feeling d’une femme, le feeling d’une bise
Et tous ces moments d’orgasme innocents
Qui nous disent que la vie va pas si mal l’innocent!
Et je serai coupable de ces plaisirs
Tant que ces feelings viennent me saisir
Je les prendrai tous comme un fétiche
Ya des feelings incontrôlable c’est comprenable
Comme quand les Habs comptent contre Toronto
Dis-toi que ces instants magiques ne durent que quelques secondes
Ces feelings sont plus forts que nous
Et c’est ce qui fait que c’est bon
Écœuré de faire un excès d’ombre
J’ai explosé de feelings pour concocter cette bombe…
Track Name: Mon appart
Chaise d’été sur mon balcon, futon allongé dans mon salon
Sal de bain et shampoing et du savon
Le beat à fond pendant que chez mes voisins ça ronfle
Un songe me passe pendant que je m’allonge
Studio, feuilles de papier éparpillé, calendrier
Et couvertures pour m’abrier, coussin pour m’appuyer
Linge qui traîne de quoi pour m’habiller
Cuisine, comptoir et tablier, plancher qui est quadrillé
Verre sal sur ma table de chevet, chaleur de chalet
Le soleil pénètre ma fenêtre
Un désordre dans lequel j’peux bien me reconnaître
À l’abris des feux verts, ici j’peux laisser mon feu naître
Télévision sans câble, juste une antenne ça passe
Manette cachée à quelque part dans mon décor
Lumière de lampe ambiante pour quand qu’il manque d’ambiance
Des plantes qui alimentent cette cellule de bâtiment

On a tous un chez-soi
Viens-faire un tour chez moi
Si j’te le dis, tu peux faire comme chez toi
Dans mon appart c’est moi qui est le roi

Poussière sur mon sub, guitare sur son socle
Mes draps me dérobent, réhabilité des rêves;
Mon cadran me réveille
Factures et bills pour le bail
Bouteilles qui traînent, cherche pas on a vidé une caisse
Étagère de bouquins, garde-robe qui est tout plein
Chu le Don Quichotte du moulin et j’prends contrôle des mes biens
Cochonneries dans la poubelle,
Courriel plein de pourriels
Boîte vocale les gens me laissent de nouvelles
Chaque coin est saturé, mur peinturé
Mon appart c’est moi en version caricaturée
Un live spot pour le chilling ça c’est assuré
Où j’tiens à quelque part une bouteille de vin comme un curé,
Dans mon bureau ya du zig-zag
Un ballon qui traîne pour jouer comme Zidane
Si j’ai la chance j’vais peut-être inviter une dame
Faire une lasage après boire une tisane

(refrain)

Van Gogh dans mon décor
Sur mes comptoirs traînent des sous noirs
Mes invités oublient leurs choses dans mon couloir
Que ça soit sac à dos ou bien un mouchoir,
Manteau ou foulard, des fois j’oubli c’est à qui
Et ça faut pas m’en vouloir
Couteau et vaisselle dans ma cuisine
Pour faire du soul-food si j’trouve le temps dans ma routine
Sinon c’est Mccain ou des plats congelés
C’est dur de bien se faire à manger quand t’as peu de congés
Ère de confort, les voitures passent et klaxonnent, air de fanfare
Heure de faire de la musique, je m’embarre
Mon appart m’attend même si j’suis en retard
So fuck la femme ou les parents qui cassent les couilles le soir
J’ai des divertissements, des dvd divertissants
Des vieux cd énergisants, des beats super-puissants
Mon bloc je le rep, comme Gilles Duceppe
So si tu viens dedans faudrait que tu le respecte
Track Name: Plastique brûlé avec Soke
Tu rap de chars, de bronze, d’argent et de l’or
Tu rap de dollars, des euros mais jamais de ton âme
Tu rap ta maison, après ta piscine
Du rap de rims, j’ai entendu ça des milliers de fois dans les rimes
Si c’est pas du rap de montre fait de chrome
C’est du rap de blonde faite en silicone
Où sont passé tous ces concepts profonds qui font vibrer les têtes du plancher au plafond
Après tu rap de chaîne, rap de mode, rap de shoes
Et de choses rares qui coûtent chers
Pour vrai j’en ai rien à foutre, cher
Change de chaîne c’est pu ça que j’écoute man
Tout ce matériel sera un jour de la poussière
Le jour où la planète se transformera en fournaise
Après tu rap de bateaux, d’hélicoptères ou de cellulaires
Après tu rap du nouveau gadget des millionnaires
Tu rap sur faire des ventes pour que tu puisses t’en vanter,
Cette chanson là je l’ai déjà entendu chanté
Et j’ai besoin d’un changement
Car franchement de ces temps-ci j’sens une odeur qui est énervante

Pour moi c’est du plastique brûlé

Si c’est pas du rap de lacets, c’est du rap de bracelets
C’est du rap de Wall-Mart, de dépenses qu’il faut dépenser
C’est du rap de banques et de pensions
C’est des passe-passe, des ‘’jme pense fort’’
Dès que ma pensée prend le bord
C’est du rap de commandites
De commanditaires, de commandes et de télé-commandes
C’est des mensonges qui demandent mon attention
Change de programme car j’ai mal à la chanson
J’ai mal à ma culture
Si c’est ça le rap moi pis lui on est en rupture
Mais tu t’obstine à déformer sa structure
Lui faire faire des culbutes pour moi ce rap n’est pu le pur
Pour moi le rap n’est pas une pub, n’est pas une pute
Ni une pillule qui dure qu’une minute
Avale tes salades, entre ma philosophie et la tienne j’vois un décalage
Continu à rapper d’avions, de pare-chocs, de pick-up, de pétrole
Des pin-ups de Playboy,
Un jour tu vas revenir au sol et tu réaliseras que tous tes idéaux sonnent comme…

Pour moi c’est du plastique brûlé

Tu rap de business, de fitness et après du système
Tu te contredis sans cesse comme un prêtre qui blasphème
On sait que tu match bien
Arrête de me dire combien ton linge qui a coûté cher vaut des milliers dans les magasins
Tu rap de machins et de machin-chouette
De mannequins qui flash et qui ne marchent pas bin drette
Tu fais du rap de conserve, de gazon synthétique
D’une philosophie qui a tout perdu son éthique
T’as l’air de te croire authentique mais pour beaucoup t’es pathétique
T’as pas réalisé que c’est une mode que tu recycle
Tu fais du rap de ‘’has-been’’, du rap de machines,
Come on ché pas moi rap de la Chine,
Tu fais du rap juste pour faire du rap
Ou bien tu rap pour faire du cash, ou bien tu veux te cacher dans tes raps
C’est l’un ou l’autre, mais quand j’entends tes raps, jtrouve que t’as le don de sonner comme un autre,
Tu fais du rap de logo, du rap de robot, ou bien du rap d’ego
Ok tu rap c’est beau…
Mais quand j’entends ton démo alors j’me rap ces mots…

Pour moi c’est du plastique brûlé
Track Name: Elles
Ces femmes sont belles, ce sont celles qui sont faites
D’une voix qui nous emportent comme une hirondelle
Mais ce ne sont pas des modèles
Malgré leur père qui veut qu’elles perdent leurs rondelles
Une douce personnalité comme une fontaine
Elles suivent leurs rêves, veulent être interprète
Avoir un nom connu sur le web de l’internet
Tu sais que leur père est fier net,
Il leur payait des cours de chants parce qu’ils peuvent se le permettre
Depuis qu’elles sont toute petite elles suivaient les pas de Céline
Voulant conquérir le cœur de ces gens de l’Amérique
Elles font des spectacles et pourquoi pas des concours
En espérant que leur voix ne tombent pas dans l’oreille du monde sourd
Elles cherchent un PDG d’une compagnie de disque qui veut bien s’investir
Un wise-guy loin d’être un imbécile
Pour ça il faut qu’elles signent, un contrat qui leur fournit un style
Textes et musique pour le reste elles n’ont qu’à chanter

(Elles ont quelques mots…)
Quelques mots et quelques phrases à dire

Pour écrire, elles ont des idées
Mais en fin de compte les autres vont décider
Sorties de leur bouche, les chansons vont briller
Étinceler des gens par millions et des milliers
Elles voyagent loin là où elles n’ont jamais mis le pied
Dans leur avion privé qui vole à plus de mille pieds
Comme par magie, elles sont à la télévision
Radios, journaux et revues, bref, dans toutes les visions
On leur souffle les bonnes phrases à dire dans les émissions
Si on demande leur opinion ou bien de prendre position
Ce sont les cibles des photographes, elles donnent des autographes
Laissent des messages sans laisser une seule faute d’orthographe
Les labels veulent qu’elles soient parfaites
Alors elles suivent la recette de cette cuisine qu’on appelle show-business
Elles sont attentives à la mode
Elles suivent les directives de peur de voir leur carrière à la morgue

(Elles ont quelques mots…)
Quelques mots et quelques phrases à dire

Leur image est vraiment hors de contrôle
Un jour elles sponsor Coke l’autre jour pour une bonne cause
Et c’est rare qu’elles se reposent
Elles cachent leur névrose, dans leur maquillage et leurs milliers de bouquets de roses
Elles ont des cœurs de féministes;
elles doivent chanter en décolleté devant le Premier ministre
Quand vient le temps de vendre des disques, là le ciel est la limite
Elles veulent atteindre la gloire et la renommée du Zénith
Elles veulent des Félix et qu’on les félicite
Que les palmarès les bénissent même si les cyniques critiquent
Elles chantent pour plaire à la foule
Elles donnent la chair de poule
Leur boss les pousse pour qu’elles se fassent faire une autre paire de boules
Mais c’est la mode de ces temps-ci
Sinon elles se font remplacer par un autre ‘’elles’’ qui sont presque identiques
Elles veulent changer le monde
Mais pour ça on leur dit qu’elles doivent changer de nom

(Elles ont quelques mots…)
Quelques mots et quelques phrases à dire
Track Name: Oublié des basics
L’amour est dur par distance
Sur les autres planètes presque inexistant
Sentiment qui est distant
On le retrouve même en Afghanistan
Dans le cœur des GI et des résistants
Et bien sur des résidents
Est aussi essentiel que l’feu, l’eau, l’air et la terre
Un nécessaire, un atout qui est élémentaire
L’ingrédient spécial au guide alimentaire
Un aliment cher
C’est important de l’avoir sur l’éventail de son inventaire
Comment j’peux t’aimer si j’m aime pas?
Si c’est réciproque alors j’me gène pas/
Et j’fais les premiers pas
J’partirai pour ma Zelda
Perdrai ma chemise comme Zebda
pour les beaux yeux d’une geisha
faut trouver le temps pour s’aimer
mais la vie est courte j’suis pressé
je te trouverai pt être quand j’serai aîné
si l’amour est abandonné j’veux l parrainer
l’amour est cruel car elle amène de la peine (yeah)

ajd les gens baisent sans se donner de baisers
j’sens qu on a oublié des basics

ajd les gens s’laissent sans laisser l’amour braiser
j’sens qu’on a oublié des basics

amour cinématographique
le scénario d’Hollywood pour beaucoup c’est utopique
je te trouverai peut être un jour sous les palmiers des tropiques
ou dans un centre d’achat dans un magasin gothique
on dit que l’amour donne des ailes
tomber de l’envol est fatal
devant des beaux yeux bleus c’est au parachute que j’mattache
l’amour peut être aveugle ou présenter une arnaque
souvent les plus belles femmes cherchent le gars le plus rentable
l’amour est pas tjrs à temps comme un cadran
une situation de vie fait qu’on est pas tjrs partant
au bout de l’arc-en-ciel j’espère que ya qqun qui m’attend
j’voudrais traiter mes sentiments comme un patient
tu le sais que que ‘you got just what I need’
mais tu dis que t’es juste une amie
l’amour fait penser à des chansons
quand les conquêtes viennent et passent au fil des saisons

(refrain)

C’est bien une paire de fesses
Mais c’est mieux le faire, sans avoir besoin de faire une sieste
C’est bien une pute, mais j’préfère une prune rare,
Une lune d’or/
Un chocolat comme lindtdor
L’amour yen a pour tous les goûts
Pour tous les rythmes de vie pour tout les pouls
ambiance musicale la la musique m’épouse
C’est un sentiment qu on éprouve
Les portes s’ouvrent
Impossible de le cacher sous un canal d’égout
L’amour rend fou et furieux
Jaloux et curieux
Les conquérants plus glorieux
Tant qu’à moi dans la vie tu trouveras pas mieux
Et le monde l’affiche du sourire jusqu au collant d’un bumper
Que serait devenu Adam sans Ève
Comme un ange sans ailes
Comme un arbre sans sève
Bref c’est un sentiment qui est essentiel
Aujourd’hui on dirait que c’est rare qu on s’en serve
J’aimerais vraiment qu on s’enseigne
ce verbe qui est trop existentiel
Track Name: On colonise
On britanise nos phrases,
On betonies nose spaces,
On américanise nos âmes,
Les minorités se minorisent,
Notre routine se terrorise,
Notre pensée critique on la range dans remise,
La femme on la sexualise,
La gauche on la radicalise,
La belle vie on la paradicalise,
On barbise les blondes,
On barbuse les barbus,
On barbarise l’inconnu,
On modèle par la mode,
On pâte à modelise nos commodes,
J’trouve ça mal commode,
On héroise l’Occident,
On diabolise le gros méchant,
On mondialise les idées pis on laisse tous présidés,
On entreprise les visions,
On vise les millions,
On freeze les questions,
On intellectualise les morons,
On favorise les colons,
Pensez-y ça tourne pas rond…

(refrain)

On nous désactive,
On nous désactivise,
On nous narcissise, on nous fourre,
Pire on nous sodomise,
On nous comptabilise,
On nous économise,
On nous roule pour un tour d’économie,
On nous brainwash,
On nous machine à lessive,
On nous machinerie,
Crois-moi que la machinerie,
On nous regarde de haut,
On nous garderie,
On nous bombarde de prix,
On nous carte de crédise,
On nous marketise,
On nous stiptease,
On nous cheez-whiz pis on nous grill chease,
On nous vide comme des puits ça m’épuise,
On nous convoitise,
On nous boîte de conserve,
On nous divise comme la mer de Moise,
On nous téléportative,
On nous télécopise,
On nous télétubbies,
On nous déplug la prise,
On nous poulet frit Kentucky…

(refrain)

On priorise les riches,
On motive nos vices,
On lâche prise notre raison d’être,
On hantise nos ancêtres,
On amnésise la mémoire,
On entreprise le dérisoire,
On côtise des rasoirs pour raser les rives de notre histoire,
On sympathise avec la mort,
On agressive l’homme noir,
On alcoolise nos regards,
On devise les valeurs,
On déguise les voleurs,
On vertige les hauteurs,
On instrumentalise la peur,
On cnn les news,
On musulmène l’ennemi,
On donne à peine d’amitié,
Les temps sont froids,
Ici les traîtres sont des rois,
Ici l’homme malhonnête détient des voix,
On Kriss Kross les Québécois,
On Stephen Harper le Canada,
C’est le monopole des territoires,
Pis c’est le pétrole du pouvoir,
On tipise l’autochtone,
On stéréotypise tant que ça favorise la colonne…
Track Name: Autoroute des pleurs
Quand la pénombre est plus forte que le jour
sur l'autoroute des pleurs
Plusieurs pourront y perdrent leurs plumes
et y laisser une culture qui se meurt
Mais si un jour un rayon de soleil venait se poser
sur un hitchhiker
une fleur pourrait tout de même arriver a pousser
sur l'autoroute des pleurs

Elles ont quitté leur communauté pour faire leur chance dans la ville
mais ce sont retrouvées perdues dans la forêt dense des buildings
sans connaissance des coutumes blanches
pour le goût du risque ou pour changer d'écran pour un moment

sans même connaître les noms de rues ou le but des panneaux d'affichage
ces femmes pensaient plus a fêter que de se trouver un appart
c'est que la forêt de béton n'est pas a la portée de tous
et de toute surtout quand tu pense en Inuktitut

les panneaux de pub ont remplacé les inuksuks
et les courbes des routes peuvent les mener a la déroute
alors elles trouvent un bar miteux sur le bord d'un boulevard
la ou elles pensent pouvoir trouver une âme phare dans ce trou noir

alors elles boivent, heureuses et contentes
de se retrouver a l'aventure dans un monde qui est si étrange
mais un prédateur flaire leur innocence
et leur chuchote a l'oreille des mots d'espoir et de réconfort

(refrain)

le prédateur leur offre des cadeaux et des mots d'amour
de l'argent gratuit, de l'alcool pis une place pour les prochains jours
ces femmes acceptent, consomme, surexcèdent, stupéfaites
prises au piège, face a la drogue c'est la défaite

Une fois que leur prédateur se retrouvent a sec
ces mademoiselles sont forcées au trottoir pour ramener la galette
c'est la galère, elles font salaire les fesses a l'air
sous l'emprise d'un hustler, autoritaire et tortionnaire

tellement inncocentes, elles ne comprennent pas qu'on les exploite
le capital est une notion propre a l'homme blanc libéral
ces femmes sont confuses, ne savent pas quoi penser leurs actes
elles continuent les yeux bandés sur un fil mince et vulnérable

Elles funambulent ainsi dans les rues et les ruelles
Sans comprendre les codes environnant comme des sourdes et muettes
jusqu'a ce qu'elles s'arrêtent dans un centre pour femmes d'Ottawa
ou une travailleuse sociale ravive la flamme du Native Power

(refrain)

Cette travailleuse surnommée la ''bluethunderbirdwomen''
est la pour offrir un abris face a Big Brother qui domine
elle offre son oreille et ses conseils
aux femmes inuits, autochtones et métis prises au piège dans ce nid d'abeille

Elle sait que c'est si dur d'être née femme autochtone
que c'est si facile de tomber comme une feuille en automne
le regard pétrifié de ces femmes
lui rappelle que le bateau de la vie a besoin de ses rames

Elle emploi tous les moyens possible pour leur venir en aide
que ça soit du support émotif ou de leur donner des cigarettes
que ça soit de les sortir des griffes de la police
quand y'a très peu d'justice au Parlement sur la colline

C'est la que tu sais qu'a quelque part les anges ça l'existe
même sous l'âge de l'antichrist la ou le diable se sent si riche
Elle nous rappelle que la pauvreté a un visage
Et que sur l'autoroute des pleurs on peut prendre un autre virage
Track Name: Sans
Un acteur sans son masque
Un archer sans son arc
Un craqué sans son crack
Un farceur sans ses farces
Un marqueur sans efface
Un parc sans son lac
Un mac sans son cash
Un jongleur sans ses balles
Marcher sans ses pieds
Jouer sans chéquier
Un dompteur sans ses cages
Une armée sans épée
Un jardinier sans pétale
Une araignée sans ses toiles
Une mariée sans son voile
Un ciel voile sans étoiles
Un appétit sans régal
Une justice sans égaux
Un artiste sans démo
Une activiste sans ses mots
Un sacrifice sans ses maux
Une tête sans cerveau
Une bête sans ses crocs
Un squelette sans ses os
Une baise sans orgasme
Un être sans organe
Un prêtre sans morale
Une tempête sans orage
Un Sprite sans son gaz
Une fête sans qu on boit
Une vieille sans son âge
Renaître sans son toit

On peut pas mettre le D sans le track
M’empêcher de mettre des idées sur le track
Chu pas addicté mais j’suis bien sur le track
J’ai une vie sans elle, je serais vidé sur le track

Un carnet sans adresse
Un calumet sans la paix
Une allumette sans la mèche
Un musulman sans La Mecque
Un juif sans la Torah
Un fils sans ses parents
Un vice sans ses dégâts
La marque Genesis sans son Sega
Un gars en politique sans ses débats
Un athlète olympique sans ses méthodes/
Le Wu-tang clan sans son Method
Un duo-tang sans son école
Un mineur sans ses cartes
Un mineur sans C-4
Un dribleur sans ses pattes
Une Barbie sans Ken
De l’envie sans haine
Un brownie sans farine
Une army sans marine
Macdo sans Ronald
GI Joe sans grenade
Un bateau sans engrenage
Un gâteau sans glaçage
Se battre sans s’efforcer
Un arbre sans écorce et
Une dépendance sans s’accrocher

(refrain)

Un Magellan sans ancre
Un Nelligan sans encre
Un débutant sans chance
Un itinérant sans change
Des nouveaux temps mais sans changement
Des nouvelles plaies mais sans pansement
Des nouvelles trips mais sans le vivre intensément
C’est comme
Un appartement mais sans stationnement
C’est comme un amour sans le vivre passionnément
Comme la haine sans le faire intentionnellement
C’est comme le pays sans parlement
Ou comme une église le sacrement
Ou l’école sans Charlemagne
C’est comme les games de foot sans qui finissent comme border line/
Tsé ma vie serait comme Minus sans Cortex
Ou un opéra sans orchestre
Ou un centre ville sans bordel
C’est comme Kill Bill mais sans que ça soit mortel
C’est comme des actions mais sans que ça soit Nortel
C’est comme sorcier sans ses sorts qui ensorcèlent
Track Name: J'suis fait
J’suis fait de corps et d’âme
De rires et de larmes
J’suis fait à ma façon
Chu mon propre chorégraphe
Chu fait de sentiments
Capable de faire des vices
Mais j’peux les visser gentiment
En fait chu un fond de retraite pour beaucoup de gens sur le continent
J’suis fait de vêtements
J’suis fait si j’suis dans l’endettement
Chu un chiffre pour le gouvernement
Chu fait d’oxygène comme l’environnement
Chu fait pour que la terre continue son tourbillonnement
Chu un numéro comme un autre pour une compagnie de disque
Mais j’suis tout un numéro quand on me donne un mic
Chu un composé d’adn et mèmes culturels
Pour les extra-terrestres j’suis une créature humaine
J’suis fait d’os et de sang
De cœur et de sens
De moteur et d’essence
J’suis fait de mots et d’émotions
De trop de questions et peu de solutions
J’suis un grain de sable face à notre évolution
J’suis fait avec des goûts
J’suis fait d’opinions et de dégoûts
C’est comme ça que voulez-vous?
(yep)
moi c’est pas toi/
so pourquoi critiquer ma voie
ma foi ou l’ampleur de ma soif
chu pas fait pour me faire traiter comme zouave
on me dit que l’air d’un japonais
mais c’est ça mon style et c’est comme ça qu on me reconnaît
physiquement chu peut être petit
mais god damm donne-moi un micro pis la jte montrerai mon appétit


ca cest moi ca (chu fait de meme)
ca cest moi ca (toi c’est quoi c’est)…

j’suis fait de jours et de nuits
de secondes et de minutes
de soleils et de demi-lunes
j’suis un homme pas une machine
les rimes c’est ce qui m’anime
j’suis en vie tant que j’imagine
j’ai l’image pris dans ma racine
chu chu chu fait d’hésitations
j’cherche la méditation
chu du pour une évasion
chu du pour une bonne occasion
chu du pour prendre un avion
boire une limonade sans être pressé comme un citron
j’suis fait de peine et de déceptions
ma vision j’ai la mienne j’suis fait de perceptions
accepte ça parce que c’est ça que c’est
c’est moi ça c’est pas sorcier
t’as pas besoin de me chercher
j’suis fait d’échecs et de succès
de contrôle et d’excès
de nuances dans mon respect
j’suis unique en mon espèce
j’laisse personne indifférent dans mes versets
et je l’ai pas fait exprès
certains voudraient me voir en défaite
la haine infecte
trop sont fait de jalousie
on est tous fait de microbes
de mauvaises choses qui nous picotent
quand la vie nous ligote
j’suis fait de rêves et de cauchemars
de quêtes pour des trésors
en fait entre moi et toi ya bcp d’écarts
on est tous fait de morts dans notre garde-robe qu’on barre au cadenas
chu fait pour parler de vérité quand jrap un monologue
se la jouer dur chu pas fait pour ça
de toute façon la vie est déjà assez dure comme ça
yep, c’est comme ça que j’suis fait
et j’m accepte, même si j’ai conscience que la vie c’est pas la plus parfaite
Track Name: En attendant ton appel
Cet appareil me fixe et ça me rend obsessif
Ça fait longtemps que j’ai pas eu de tes news
Et ça me rend dépressif
Son silence m’accable d’un silence macabre
Si j’entends pas ta voix, j’vais péter les câbles
Alors j’me conte une fable en regardant le cadre
Du 2e mur de ma chambre qui me cloître
Mais ton image vient interrompre mes contes
Alors je compte, jusqu’à temps que j’aille le goût de compter les moutons
Pis quand y’en aura pu pour le berger
J’vedgerai comme un végétal en train de végéter
Alors j’sors un dvd qui traîne chez moi depuis des semaines
Mais j’peux aller en louer un parce que j’attends ton appel
Ça fait que je lypsinc les paroles de mes films
Comme quand Justin était dans N Sync
Chu parti sur un délire
Comme quand Panoramix s’est fait frapper par un menhir,
Que j’entende ton rire serait mon désir
Lâche moi un dring dring, dis moi pourquoi t’hésite?
Est-ce que tu m’évite?
En ce vendredi soir j’veux pas finir les mains vides
19h15, j’imagine ton corps à quelque part
je t’imagine pas trop loin de chez moi encore à quelques pas
Et moi j’ai faim, solution le micro-onde
Aux grands maux les grands moyens,
Ma vie est flatte à cause que je t’ai pas à ma droite
Moi j’veux une chaleur à ma glace
J’veux voir le téléphone sonner, j’veux le voir chansonner
Abracadabra, moi j’vais le faire raisonner
Miracle, un premier ring
J’suis une superstar de la magie comme Houdini en limousine
D’un pas semi-pressé, semi-stressé
Je m’approche de l’appareil pour décrocher le levier

Le temps s’écoule et me laisse des séquelles
En attendant pour ton appel

Bon c’était ma mère
Le fait de savoir que c’était pas elle
Me laisse encore un goût amer
Mais ma patience a des limites et les minutes se dynamitent
Ce qui m’irrite et nuit à ma dynamique
L’appeler ou pas l’appeler voilà la question
J’vois le temps qui s’écoule et j’ressens la pression
819-328-70 et 8, shit…
j’ai de la misère à peser sur le 10e chiffre
Mon orgueil de mâle vient de jeter l’ancre à mon mat
J’ai de la misère à faire un move pour le moment
Ça fait que je m’étends sur mon matelas
De ma chambre dans un désordre de favela
Chu planté là devant un téléphone qui veut pas répondre à mes ordres
La technologie qui déconne
Peut-être que je devrais lui envoyer un courriel
Ou un pigeon voyageur qui vole avec le courrier
J’suis pris sur une vague d’indécision
J’suis un surfeur de plage qui se noie dans ses décisions
J’fixe le téléphone sur ma table, planté comme un arbre
Planté comme un poteau dans le marbre
Mais rien, ya que le silence
Pas de signe de vie sur le bout du fil
Cet appareil m’est inutile, oops
Enfin ça sonne, et si c’est pas elle cette fois-ci alors je m’exile en Amazone

Le temps s’écoule et me laisse des séquelles
En attendant pour ton appel
Track Name: Hey le gros
Quand j’passe sur les coins de rue
J’attire que les curieux avec plus de diesel
Que Vin Diesel dans Fast N Furious, chu furieux
Sous le soleil ou quand le jour est pluvieux
J’suis le fétiche des plus jeunes et des fois des plus vieux
Si t’es un homme come on, on va faire la course
Dans les courbes sans égard à celui qui fait du pouce
On me critique pour ma vitesse mais laisse-les se fatiguer la bouche
T’es le Bush de la route, s’ils sont dans le chemin tu les tasse tous
Allez vas-y pèse sur le gaz,
Sur le nitro pour tout ceux qui t’ont traité de lâches
Flash mes phares dans le stationnement des bars
Attirer le regard des femmes oui c’est de là que ça démarre
Pour mon style qui est japonais moi j’veux te voir claquer des mains
Ou faire virevolter les madames devant les magasins
C’est toi le premier, rappelle que jte l’ai promis
Oubli Kanye West quand qu’il dit ‘’drive slow homie’’
Si on te défi à lumière, grince mon moteur
Et pars à la vitesse de la lumière
Pour zigzaguer dans les boulevards pour plusieurs demi-heures
Et je sais que c’est le genre de trucs qui peuvent te garder de bonne humeur
Pour la vie, je serai ton meilleur ami,
Sois sûr de me garder clean et de bien laver mon pare-brise
Évite de me garder au garage
Mets ma bass à fond pour qu’on sache que j’suis dans les parages

Hey le gros
Check les rims que j’me suis pogné
Et mon moteur qui a toujours l’air de grogner
Hey le gros
J’ai mis des subs à fond la caisse
Des choces hydrauliques d’une compagnie japonaise
Hey le gros
Viens sentir mes bancs de cuir
Et le vibe de mon auto quand j’suis en train de la conduire
Hey le gros
J’viens d’avoir le char de mes rêves
Et maintenant chu obsédé c’est impossible de m’en défaire

Ça fait un bout que tu m’as pas allumé
Tu devrais peut-être venir me promener
Laisse mes énergies te dominer
Ça ferait du bien de m’entendre ruminer
On part quelle belle journée!! Sur le boulevard Maloney,
Le soleil sur le capot et ta femme à tes côtés
Moi pis elle c’est le meilleur match depuis les Corleone
Son corps qui est chromé et m’avoir c’est pas donné
On contourne les lignes blanches
Peu importe les distances
Le disque dans le stéréo, les pneus et les rims dansent
On dépasse, on surpasse , on se surclasse
Pieds sur la suce, on prend l’espace en suspence,
Lumière rouge et wait…mais qu’est-ce qui se passe?
Un conducteur nous test!! Nous défit j’pense!!
Mais tu vas pas te laisser faire
Oubli pas j’suis à ton service comme un soldat pour la guerre
Et go, go
Un vrai départ de Schumaher
Pour nous rattrapper l’autre va devoir reprendre un train d’enfer
Mais woh, woh
Je l’ai pas vu venir , il nous rattrape
Direct dans la ligne de droite et t’as une voiture dans ta face
Mais woh woh,
Ça ça fait mal à notre égo
Tu devrais peut-être tenter ta chance par la gauche
Et vas-y, oh merde ,une voiture en sens inverse!!
Et boom! Mille morceaux se retrouvent en l’air
Du feu et de la poussière, des cris et des civières
T’es safe mais l’autre conducteur est mort yé dans le cimetière
Moi ma carcasse est rendue dans le scrap yard
Un petit peu par ci, un petit peu par là…
Un jour un mec me trouve et reprend mes membres
Reconstruit un nouveau moi, sous un nouvel angle
Pour la vie, je serai ton meilleur ami
Sois sûr de me garder clean et de bien laver mon pare-brise

Hey le gros
Check les rims que j’me suis pogné
Et mon moteur qui a toujours l’air de grogner
Hey le gros
J’ai mis des subs à fond la caisse
Des choces hydrauliques d’une compagnie japonaise
Hey le gros
Viens sentir mes bancs de cuir
Et le vibe de mon auto quand j’suis en train de la conduire
Hey le gros
J’viens d’avoir le char de mes rêves
Et maintenant chu obsédé c’est impossible de m’en défaire